• Plan Canicule 2020 en Isère

    22 juillet 2020

    Plan Canicule 2020 en Isère

    Comme chaque année, le plan national canicule, avec son premier niveau de « veille saisonnière », a été activé depuis le 1er juin. Il prendra fin le 15 septembre 2020. Le dispositif général est reconduit à l’identique de ce qu’il était les années passées. Toutefois, en 2020, le territoire pourrait se retrouver confronté simultanément à une circulation active du virus SARS-CoV-2 et à une canicule ou à une période de forte chaleur durant la période estivale.

    Il n’existe pas d’incompatibilité entre les mesures barrières recommandées pour la maitrise de la diffusion du virus et les actions recommandées dans le plan canicule. Une vigilance accrue des personnes âgées et vulnérables est toutefois souhaitable.

     

     


    Le prefet a souhaité effectuer un point hebdomadaire à ce sujet en lien avec les services de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie et du Service départemental d’incendie et de secours de l’Isère. En cas de nécessité, il y incluera l’ensemble des services impliqués afin d’avoir une analyse précise de la situation.


    Il rappelle que le plan de gestion d’une canicule est organisé en quatre niveaux d’alerte, qui correspondent chacun à des actions de prévention et de gestion spécifiques :

     

    • Niveau 1 " veille saisonnière" : correspond au niveau de vigilance verte canicule de la carte de vigilance de Météo-France ;
    • Niveau 2 ʺ avertissement chaleur ʺ : correspond au niveau de vigilance jaune canicule en cas de période de fortes chaleurs sans atteindre les seuils d’alerte ;
    • Niveau 3 ʺ alerte canicule ʺ : ce niveau est déclenché par le préfet en lien avec l’Agence Régionale de Santé sur la base du passage en vigilance orange canicule (prévision sur plusieurs jours de températures atteignant au moins 34° le jour et ne descendant pas en dessous de 19° la nuit) ;
    • Niveau 4 " mobilisation maximale " : ce niveau est déclenché par le Premier ministre et correspond au passage en vigilance rouge canicule, en cas de canicule exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux majeurs dans les secteurs d’importance vitale (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, etc).


    Comprendre le risque pour mieux agir en cas d’épisode de canicule
    La chaleur a un impact très rapide. L’état de santé des personnes les plus fragiles peut se dégrader rapidement et nécessiter des soins urgents. Chaque année, on observe pendant les épisodes de fortes chaleurs des recours aux soins pour des pathologies spécifiquement ou en grande partie dus à l’exposition à la chaleur : coup de chaleur ou hyperthermie, déshydratation et hyponatrémie. Les atteintes les plus graves peuvent conduire à des séquelles très importantes voire au décès.

    Retrouvez ci-dessous les lieux d'accueil Plan Canicule 2020 en Isère

Encore plus d'actualités...